Recours au babsitting, nounou ou assistante maternelle pour garder ses enfants

Qu’est ce qu’un baby sitter

Tout comme la nounou à domicile, un baby-sitter garde vos enfants chez vous. Ils vous secondent pendant vos absences. Vous pouvez faire appel à leurs services lorsqu’il s’agit de surveiller et protéger votre progéniture durant vos sorties. Ainsi, vos petits conservent leur environnement, ce qui est un avantage indéniable. Il n’est pas utile de disposer d’un diplôme ou d’une validation pour être baby-sitter. Il s’agit généralement de lycéens ou d’étudiants, mais vous pouvez aussi employer des mamies ou papis-sitters!

Dans quelle situation avoir recours au babysitting pour garder ses enfants ?

  • Il peut s’agir de quelques heures par an à l’occasion de vos sorties, pour aller les chercher à l’école certains soirs de semaine, ou encore lorsque vous avez un imprévu.
  • C’est aussi un mode de garde qui convient pour des plages horaires plus longues et plus fréquentes afin d’éviter à vos enfants la cohue des garderies périscolaires ou des cantines.
  • Vous pouvez avoir recours à ce mode de garde dans le cas d’horaires spéciaux ou décalés qui ne conviennent pas toujours aux nounous à domicile ou aux assistantes maternelles agréées.
  • Enfin, le babysitting peut-être une solution complète. Vous confiez vos enfants à une personne qui les emmène et les récupère à l’école, les fait manger et les conduit à leurs diverses activités extra-scolaires les mercredis et les vacances.

Trucs et astuces bons à savoir sur les babysitters et la garde d’enfant

Le baby-sitting est une activité salariée qui doit être déclarée, même pour quelques heures. L’employeur doit s’assurer que la baby sitting 92 est en situation régulière et possède le droit de travailler en France.

Les jeunes de moins de 16 ans peuvent y accéder si le parent employeur a obtenu l’accord de ses parents. Le code du travail préconise même celui de l’inspecteur du travail ! L’employeur doit prévenir son assureur qu’il emploie une babysitter.

L’emploi d’un baby sitting 92 donne droit à l’allocation de garde d’enfants à domicile. Les parents bénéficient de l’aide au paiement de la moitié des charges sociales ainsi que d’un crédit d’impôt égal à la moitié des sommes versées au  baby sitting 92.

 

Combien payer une baby-sitter pour une journée ?

Si vous faites appel à une entreprise de baby sitting 92 occasionnelle, donc employée directement par la famille, il suffit de convenir d’un tarif moyen avec elle. Vous pouvez choisir de fonctionner avec un tarif horaire par temps passé si c’est une garde régulière ou d’un montant au forfait si c’est ponctuel, pour une longue soirée ou un mercredi entier par exemple. Contrairement à une assistante maternelle (ou nounou), la baby-sitter a généralement le même salaire pour la garde d’un ou plusieurs enfants.

Le tarif horaire est différent s’il s’agit d’une baby-sitter employée directement par la famille ou si elle fait partie d’une agence. Dans le premier cas, le tarif généralement constaté est entre 8 et 12 euros de l’heure, directrice générale adjointe de Yoopala, agence de mise en relation parents et nounous. Vous pouvez très bien vous baser sur le SMIC horaire qui est de 9.88 euros de l’heure depuis le 1er janvier 2018. En revanche, si la baby-sitter fait partie d’une entreprise tel que baby sitting 92, le tarif horaire est plus cher, car l’entreprise, qui se charge de vous trouver la personne qui correspond le plus à vos besoins et qui assure un suivi de la prestation, prend un pourcentage. Ce tarif peut varier d’un organisme à l’autre, mais il tourne en moyenne aux alentours de 24 euros de l’heure. Cela peut vous sembler cher, mais, vous pouvez prétendre à la Paje, une allocation versée par la Caf, si vous répondez à certains critères : l’enfant gardé doit avoir moins de 6 ans, la garde effectuée doit être au minimum de 16 heures par mois… Elle est calculée selon les ressources. Pour connaître les modalités de remboursement, renseignez-vous auprès de votre Caf. Aussi, vous pouvez bénéficier d’une déduction fiscale à hauteur de 50 % (Plus d’infos sur le site www.service-public.fr). Enfin, vous pouvez proposer à votre baby-sitter des “avantages en nature” comme prendre en charge ses frais de transport ou lui proposer de manger sur place, même si rien ne vous y oblige. Sachez aussi que les tarifs de garde d’enfants peut être diffèrent d’une région à l’autre. Par exemple, l’Île-de-France ou la région Sud sont des zones où il y a plus beaucoup de demandes. Les baby-sitters peuvent donc légèrement augmenté leurs tarifs.

Et si l’on passe par une nounou : combien ça coûte ?

Selon une nouvelle étude de cette année, le prix des nounous à domicile augmente, tandis que les tarifs des assistantes maternelles restent stables. Combien rémunérer sa nounou selon votre région ? Suivez notre guide pour trouver la nounou qui correspond à vos besoins.

Trouver la nounou idéale est souvent un véritable casse-tête pour les parents qui n’ont pas toujours la chance d’obtenir une place en crèche. Par conséquent, 86% des parents embauchent une assistante maternelle pour faire garder leur bébé. Souvent moins chère qu’une nounou, et plus flexible sur les horaires, cette professionnelle de la petite enfance accepte également les petits malades contrairement à la crèche. Selon une nouvelle enquête de la plateforme de mode de garde, le prix des assistantes maternelles se stabilise en 2019, tandis que les tarifs des nounous augmentent partout en France.

Combien payer une assistante maternelle ?

Choisies par plus de 86% des parents d’enfants en bas âge, les assistantes maternelles restent le mode de garde préféré des Français. Leur salaire minimum légal est calculé sur la base du SMIC selon un tarif par heure et par enfant. On ajoute alors une indemnité d’entretien, d’éventuels frais kilométriques et de nourriture, notamment si elle fournit les repas. En 2019, leur salaire se stabilise en moyenne à 3,52 euros par heure et par enfant, soit une augmentation de 0,8% par rapport à l’année précédente. Par ailleurs, le prix d’une assistante maternelle varie selon les régions et les villes : de 3,16 euros (Pays de la Loire) à 4,44 euros en Corse. Quant aux villes les plus chères, Buc (78) avec un salaire de 5,33 euros par heure et par enfant arrive en tête, suivie de Beaulieu-sur-Mer (5,15 euros) et Biganos (4,98 euros). A l’inverse, les villes de Bricquebec (2,65 euros), Le Creusot (2,77 euros) et Sallaumines (2,86 euros) figurent parmi les moins chères pour embaucher une assistante

2 Comments

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*